Papas ce que la maman attend


 

Etre papa c’est déjà pas facile quand on nous aide, si en plus on ne sait pas ce qu on attend de nous, remplir notre tâche s’avère plus difficile encore. Voilà alors, issu de l’interview de quelques 250 mamans qui ont accepté de jouer le jeu, ce qu’elles attendent de vous messieurs en tant que père. Et attention, si certaines de leurs attentes sont légitimes, il reste sans doute encore beaucoup à faire pour que votre rôle de père soit valorisé à sa juste valeur. 

En effet, le point commun à pratiquement tous les témoignages recueillis est le fait que le père doit aussi assurer le rôle de fée du logis : ménage, courses, cuisines et autres corvées domestiques viennent en tête de liste. Parmi les raisons citées revient souvent l’idée du partage des tâches. Disons que cela tient plus d’un discours pour l’égalité des chances que du rôle du père. Mais vous voilà une autre bonne raison de participer aux taches ménagères : la maman aura besoin de se reposer au début, et la soulager de ces tâches ne pourra qu’accélérer et faciliter sa remise sur pieds, de plus, tout le temps que vous passerez à faire du ménage sera du temps gagné pour faire des activités à trois, avec le bambin et la maman, ce qui est toujours une excellente chose. 

En deuxième place viennent les soins quotidiens à l’enfant : changer les couches, donner le bain, le biberon, sont autant de choses que les mamans attendent de vous. Ici aussi, on peut voir deux attitudes différentes. Celles qui considèrent que cela est normal de les soulager d’une partie du travail, les autres qui encouragent les papas dans cette voie parce quelles ont conscience qu’au début, ces moments qui peuvent apparaître comme des petites corvées surtout quand on est fatigués, sont autant d’occasions différentes pour pouvoir créer un lien privilégié avec votre enfant. En satisfaisant ses besoins primaires, il vous associera très vite à quelque chose de positif et de sécurisant. En plus ces quelques moments passés en tête à tête sont autant d’occasions pour apprendre a vous connaître l’un l’autre.

De même, votre rôle de père commence aux yeux de la plupart des mamans dès l’annonce de la grossesse : échographies, visites chez le médecin, l’accouchement … Voilà autant de choses que les mamans attendent de vivre avec votre soutien. Dès l’annonce de la grossesse, elles s’attendent à être soutenues, à voir leur charge de travail à la maison allégée, à être traitées en quelque sorte en princesses. Leur attente est légitime. En effet, vous impliquer dans la vie de bébé dès la grande annonce ne pourra que vous aider à trouver votre place en tant que père. Aider la future maman est aussi important, pour qu’elle ne se fatigue pas de trop, ce qui serait mauvais pour le bébé, et puis aussi pour qu’elle puisse vivre sa grossesse, votre grossesse de la façon la plus positive qu’il soit. Mais attention, le fait que vous vous occupiez autant que possible de votre femme ne veut pas dire que vous deviez vous oublier vous et vos besoins pour autant. 

Il apparaît aussi que c’est dans les couples où la maman laisse le plus de liberté au papa dans sa façon de faire que les choses se passent le mieux, où à la fois le père et la mère trouvent leur juste équilibre ce qui est bien sur très bénéfique pour l’enfant. En vous laissant la possibilité de faire les choses à votre manière et non pas comme elles le feraient ces mamans vous permettent de mieux trouver vos marques dans votre nouveau rôle, et donc de mieux vous occuper, du moins plus facilement et avec plus d’envie de votre bambin, ce qui est au bout du compte ce qu’elles veulent.

Jamais cité de façon explicite mais toujours considéré comme important par les mamans, est le rôle ancestral du père qui doit subvenir aux besoins de sa famille. Mais il ne se suffit plus à lui-même pour que vous soyez aux yeux de votre épouse un bon père. Terminé l’époque où le soir venu, après une dure journée de labeur, l’homme pouvait rentrer embrasser à la va vite sa petite famille et s’installer devant la télévision. Il vous faudra maintenant être disponible pour vos enfants et votre compagne, et cela même si elle est femme au foyer. Surtout dans ce cas même, elles attendent de vous que vous les soulagiez d’une partie du travail. 

Mais rentrer après une journée de travail et vous occuper un peu de vos enfants, si ça soulage sans aucun doute un peu votre moitié, c’est aussi bien plus que cela. C’est profiter des moments privilégiés avec votre enfant, ce qui au bout du compte ne peut être que bénéfique pour vous et vous permettra d’oublier quelque peu vos soucis professionnels. Rappelez-vous que tout ce que votre femme peut vous demander vis-à-vis de vos enfants à toujours une importance double. Si d’un côté il y a effectivement le besoin pour la femme d’avoir un peu de soutien et de temps pour elle, n’oubliez pas que tout ce que vous ferez vous donnera autant d’occasions de passer du temps avec bébé et de créer cette complicité qui vous sera indispensable dans les années à venir quand s’occuper de vos enfants ne se limitera plus à de la puériculture mais quand vous devrez vous occuper de son éducation, chose qui demandera encore plus d’engagement de votre part.

Vient enfin parmi les attentes des mamans le fait que vous continuiez messieurs à être en même temps que père, un mari attentionné et un amant romantique. Certains de vous se diront sans doute « mais si c’est elle qui depuis qu’elle est devenue mère a oublié qu’elle est aussi une femme ». Oui ; bien sur les cas où la femme est totalement investie dans son nouveau rôle sont fréquents. Mais dites-vous que si vous vous impliquez dans la vie de vos enfants que vous vous en occupez, seuls, outre que bénéfique dans votre relation avec bébé cela permettra/obligera votre compagne à s’occuper un peu d’elle, se reposer et se distraire, ce qui aura pour effet de la rendre plus disponible pour les câlins et la vie de couple.

Pour finir deux phrases que des mamans m’ont confiées : Sylvie nous dit « Bref, pas facile d'être papa de nos jours, il faut dire que c'est la génération qui veut ça ... ». Mais plus vrai, et plus beau encore, une autre maman nous dit « qu’un père se fait respecter, un papa se fait aimer ». Je pense qu’on a tous à apprendre de cette dernière phrase.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site