Etre père les premières semaines : Une check-list pour les jeunes papas

Etre père les premières semaines :
Une check-list pour les jeunes papas

- Prenez du temps loin du travail. Généralement, les mamans prennent de longues semaines de congé de maternité et les pères seulement quelques jours après la naissance (mais avec les nouvelles lois et les 15 jours de congé de paternité cela devrait changer). Papas : quelques jours ça ne sera pas assez ! Selon la durée de l’accouchement et les complications possibles, vous serez tous les deux mentalement et physiquement fatigués pendant quelques mois. Parlez-en donc avec votre patron pour pouvoir prendre autant de congés que possible. Demandez de l’aide aux collègues, et tenez-les au courrant des projets sur lesquels vous travaillez. Si vous devez vraiment travailler, voyez si vous pouvez travailler à mi-temps ou à domicile. 

- Aidez avec les tâches ménagères. Chapeau à vous, papas qui vous acquittez des tâches ménagères (ou qui comptez le faire) telles que préparer à manger ou nettoyer. Avoir une maison propre et de bons repas réduit ce sentiment chaotique qui règne à la maison, donne à votre femme un peu de paix (elle ne doit plus se soucier du désordre), et vous aide tous les deux à vous sentir un peu moins dépassés par les événements.

- Participez aux soins du bébé. Cuisiner et faire le ménage (bien que très appréciés) n’est pas suffisant.. Rappelez-vous que, même si vous pouvez vous sentir peu sur de vous face au bébé, s’occuper d’un enfant est nouveau pour votre femme aussi. Partager les soins du bébé et lui laisser quelques minutes à elle toute seule l’aidera à affronter le stress que connaît toute jeune maman. Souvenez-vous aussi que le plus vous participerez, le plus facile ça deviendra et vous vous sentirez plus proche de votre nouveau-né.

- Aidez à la tétée. Bébé voudra manger toutes les deux heures et il faudra 30 à 40 minutes pour le nourrir. Parlez à votre femme avant la naissance pour savoir comment elle désire s’y prendre. Si bébé reçoit le biberon ou si votre femme souhaite allaiter et ne voit pas d’inconvénient à tirer son lait, donnez-lui un repas chacun à votre tour. C’est une façon exceptionnelle de créer un lien avec votre enfant et ça vous permettra à tous les deux de vous reposer un peu, surtout si vous partagez les repas pendant la nuit.

- Trouvez de l’aide. Si possible, demandez à un parent de rester avec vous autant que possible la première ou les deux premières semaines. Restez en contact avec vos amis et demandez-leur de vous aider pour les courses ou pour envoyer les faire-parts. Et n’oubliez pas de vous entourer de vos proches pour qu’ils vous soutiennent sur le plan émotionnel aussi. 

- Organisez-vous pour manger. Vers la fin de la grossesse, cuisinez en grandes quantités et mettez les surplus au congélateur. Vous pouvez demander à la famille et aux amis de vous amener de quoi manger, mais expliquez-leur que vous souhaitez qu’il ne fassent que déposer le repas et qu’ils auront tout le temps qu’ils souhaitent avec le bébé dans quelques semaines. 

- Prenez un peu de temps pour vous. Appelez une baby-sitter en qui vous avez confiance. Si vous et la maman êtes trop fatigués pour sortir, demandez à la baby-sitter d’aller faire une promenade avec bébé de façon à pouvoir passer quelques moments seuls.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×