Couper le cordon

Couper le cordon

Ce geste, qui symboliquement signe l’entrée de l’enfant dans le monde, et son devenir de personne à part entière, est de plus en plus proposé aux papas qui assistent à l’accouchement. Ce n’est pas une obligation et vous n’aurez pas à le faire si vous ne le souhaitez pas. 

Cependant, beaucoup d’hommes tiennent à couper le cordon eux mêmes, et si on ne vous le propose pas, n’hésitez pas à le demander au médecin ou à la sage femme. Demandez-le déjà au cours du travail (le moment venu vous serez peut-être trop pris par les événements pour y penser), voire avant le jour J pour savoir si cette possibilité vous est offerte. 

Dans certains cas néanmoins, même s’il est habituel de laisser le père couper le cordon dans l’établissement que vous aurez choisi pour accoucher, les circonstances de l’accouchement peuvent faire en sorte qu’au moment venu, le médecin décide de couper le cordon lui même. C’est notamment le cas si le cordon est enroulé autour du cou de l’enfant ou si une autre complication survenait. Dans ce cas, même s’il est normal que vous soyez déçu, n’en voulez pas au médecin. Il ne l’a pas fait pour vous embêter, mais pour le bien de votre bébé. Il est parfois nécessaire de faire vite, voire très vite, ce que probablement vous n’auriez pas pu faire, les mains tremblantes d’émotion. Ce qui compte le plus, c’est la santé de l’enfant et de la maman à ce moment-là, inutile de prendre des risques. Et ne vous en faites pas, quelques minutes plus tard bébé sera dans vos bras et le cordon ne vous semblera plus qu’un détail. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site