L'hématome rétroplacentaire

C'est un Epanchement de sang survenant anormalement durant la grossesse et se localisant entre le placenta et l'utérus.


Un hématome est, de façon générale, une collection de sang qui s'accumule dans un organe ou dans un tissu.


À peu près 1/3 des hémorragies survenant au troisième trimestre de la grossesse sont le résultat d'un hématome rétroplacentaire.
L'hématome rétroplacentaire concerne environ 1 % des naissances.


L'hématome rétroplacentaire est l'apparition d'une collection de sang qui entraîne le décollement du placenta (organe qui nourrit l'enfant) de la paroi utérine, privant ainsi le foetus d'éléments nutritifs importants pour sa croissance et mettant de ce fait le fœtus en danger.

Il existe plusieurs variétés d'hématome rétroplacentaire (liste non exhaustive) :

Dans la majorité des cas, l'hématome rétroplacentaire s'accompagne d'une hémorragie (hémorragie extériorisée). Le décollement du placenta n'est pas total et les complications sont moins importantes.
L'hématome intra-utérin non extériorisé se caractérisant par un décollement du placenta incomplet. Ce type d'hématome rétroplacentaire est susceptible d'entraîner des complications importantes.

Causes
Cause inconnue le plus souvent. Il semble néanmoins lié à la présence de problèmes de vascularisation du placenta.
Traumatisme au niveau de l'abdomen (lors d'un accident de la circulation ou d'une chute d'une hauteur importante par exemple).
Hypertension artérielle : élévation trop importante de la tension artérielle aboutissant à des complications de type toxémie gravidique.
Hydramnios : excès de liquide amniotique 

Age maternel élevé.
Hypotension (diminution de la tension artérielle) quand la patiente est allongée sur le dos.
Amniocentèse : prélèvement de liquide amniotique réalisé par ponction transabdominale (à travers la paroi de l'abdomen).
Antécédents d'hématome rétroplacentaire (10 %).
Diabète.
Grossesse multiple.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site