Consulter en urgence : quand?




Les neuf mois de grossesse peuvent être traversés par une multitude de petits maux sans gravité. Cependant, certains symptômes peuvent être le signe d'un problème sérieux et doivent amener à consulter un médecin le plus rapidement possible.

L'apparition de saignements
Si les pertes de sang n'annoncent pas forcément quelque chose de grave, il est tout de même indispensable de consulter un médecin rapidement. 
Des saignements en début de grossesse peuvent ainsi être le signe d'une fausse couche ou d'une grossesse extra-utérine, ce que le médecin vérifiera à l'échographie.

Si les saignements se produisent lors du deuxième ou du troisième trimestre de la grossesse, ils peuvent indiquer une menace d'accouchement prématuré, ou être causés par un placenta praevia (un placenta placé trop près du col de l'utérus) ou par un décollement placentaire. Là aussi, l'échographie permettra de connaître la cause exacte de ces saignements.

Les contractions
Les contractions qui surviennent ponctuellement pendant la grossesse sont tout à fait normales. Elles deviennent inquiétantes lorsqu'elles se répètent et qu'elles sont douloureuses, surtout si elles sont accompagnées de saignements, car elles peuvent annoncer un accouchement prématuré.

Un écoulement de liquide
La perte d'un liquide peut signifier que la poche des eaux s'est rompue ou fissurée, et donc indiquer là aussi une menace d'accouchement prématuré. De plus, comme le bébé n'est plus protégé par le liquide amniotique, il est exposé aux infections, ce qui peut avoir de graves conséquences. La future maman qui perd du liquide est souvent hospitalisée.

Apparition d'un oedème associé à une prise de poids
L'apparition d'un oedème accompagné d'une prise rapide de poids (2kg en une semaine) peut annoncer une éclampsie, c'est à dire une crise caractérisée par des convulsions qui peut être fatale au bébé et à la maman. Si lors de la consultation le médecin décèle une tension anormalement élevée, cela pourra confirmer le diagnostic d'éclampsie, auquel cas la future maman sera hospitalisée.

L'absence de mouvements du bébé
Si après avoir nettement senti le bébé remuer pendant les dernières semaines et qu'il se fait tout d'un coup silencieux, et que ce calme persiste, il peut s'agir d'une mort in-utero. Le médecin pourra vérifier à l'échographie l'activité du bébé ainsi que son rythme cardiaque.

La survenue de fièvre chez la maman
En cas de fièvre, il est préférable de consulter pour s'assurer qu'aucune infection ne se soit déclarée. De même, si une douleur est ressentie au moment d'uriner, il peut s'agir d'une infection urinaire. D'une manière générale, lorsque la maman ressent des symptômes laissant présager qu'elle a attrapé une maladie contagieuse, il est conseillé d'aller consulter son médecin.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site