Sterilet



Appareil contraceptif placé dans l'utérus.

Synonyme : dispositif intra-utérin (DIU).

DIFFÉRENTS TYPES DE STÉRILET
Les stérilets sont de petits appareils en matière plastique, de forme et de taille variables, de 3 ou 4 centimètres de long, prolongés dans le vagin par un fil qui signale leur présence et permet de les retirer. Il en existe deux grands types : les stérilets dits passifs, ou inertes, en polyéthylène, et les stérilets dits actifs, auxquels ont été ajoutés du cuivre ou de la progestérone pour accroître leur efficacité. Ces derniers modèles sont actuellement les plus utilisés.

FONCTIONNEMENT
Placé dans la cavité utérine, un stérilet entraîne une réaction locale qui empêche la nidation de l'œuf dans l'utérus en modifiant la muqueuse utérine. Il doit être mis en place par un médecin, dans les 10 premiers jours d'un cycle menstruel. La plupart des stérilets actuellement disponibles peuvent être gardés pendant quelques années.

CONTRE-INDICATIONS ET EFFETS INDÉSIRABLES
Le stérilet est contre-indiqué chez les femmes n'ayant jamais eu d'enfant et celles qui ont un fibrome ou des antécédents d'infection des trompes, en raison du risque d'infection génitale (salpingite) qu'il comporte. Il favorise, en outre, la survenue d'une grossesse extra-utérine.

Excellent moyen contraceptif, le stérilet est efficace à près de 100 %. Néanmoins, son action contraceptive peut être diminuée par la prise d'anti-inflammatoires. Un stérilet n'impose aucune contrainte, sinon une hygiène génitale rigoureuse, un nombre de partenaires sexuels limité en raison du risque infectieux et une surveillance médicale régulière pour contrôler son positionnement et l'état de la muqueuse utérine. Il peut provoquer des douleurs pelviennes, des hémorragies et des infections utérines ou tubaires. Il entraîne parfois des règles plus longues en raison d'une irritation de la muqueuse.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site