Salpingite

Inflammation d'une trompe utérine ou des deux.

CAUSES ET SYMPTÔMES
L'origine d'une salpingite est infectieuse, les germes responsables étant ceux des maladies sexuellement transmissibles (chlamydia, gonocoque, mycoplasme).

Cette inflammation se manifeste en général par des douleurs pelviennes, des saignements vaginaux, une fièvre plus ou moins élevée, des pertes vaginales anormales ; parfois, cependant, elle ne se traduit par aucun signe et est découverte au cours d'un examen motivé par une stérilité.

L'inflammation peut s'étendre aux organes voisins : vagin, paramètres (membranes de soutien situées de part et d'autre de l'utérus), ovaires. La salpingite aiguë est une urgence thérapeutique car du bon fonctionnement des trompes dépend la fécondité de la femme. En effet, lorsqu'elle n'est pas traitée, une salpingite risque d'entraîner une obstruction tubaire responsable d'une stérilité définitive.

TRAITEMENT ET SURVEILLANCE
Le traitement repose sur la prise d'antibiotiques adaptés au germe durant une période allant de 10 jours à 3 semaines. Un traitement antibiotique du partenaire est aussi nécessaire.

En raison des risques de récidive, une surveillance gynécologique régulière est souhaitable. Une consultation médicale est recommandée à la moindre infection génitale basse (pertes blanches abondantes), surtout si la femme porte un stérilet.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site