Phimosis tubaire

Rétrécissement d'une ou des 2 trompes utérines aboutissant à une obturation tubaire partielle ou totale.



Un phimosis tubaire est souvent consécutif à une salpingite (infection d'une ou des 2 trompes) non traitée. Les franges du pavillon de la trompe s'agglutinent, se resserrent et se collent les unes aux autres, sans que la patiente ressente généralement aucun symptôme.

Le phimosis est ainsi le plus souvent découvert à l'occasion d'un bilan de stérilité (cœlioscopie).

Le traitement, chirurgical, cherche à rétablir la perméabilité de la trompe et la fertilité de la femme : décollement des parois de la trompe et éversion des franges du pavillon. Cette intervention est généralement pratiquée par cœliochirurgie (introduction d'une optique et des instruments chirurgicaux par de petites incisions abdominales), à la suite de la cœlioscopie diagnostique.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×