Otite



OTITE PERFOREE 


l'otite, Inflammation des cavités de l'oreille moyenne, de la muqueuse qui les tapisse et du tympan (myringite).

Les otites peuvent être aiguës, subaiguës ou chroniques, selon leur évolution.

Otite aiguë
Il s'agit d'une inflammation par infection bactérienne (pneumocoque, hæmophilus, streptocoque, staphylocoque), parfois virale, qui touche le plus souvent les enfants de 6 mois à 2 ans, et particulièrement les enfants élevés en collectivité. L'infection est d'abord pharyngée, puis se propage à l'oreille par le canal de la trompe d'Eustache.

SYMPTÔMES ET SIGNES

Une otite aiguë se traduit par une douleur violente de l'oreille, associée à une fièvre d'environ 38,5 °C, parfois à des vomissements. Chez le nourrisson, elle se manifeste par des pleurs, des troubles digestifs, une perte d'appétit. En l'absence de traitement, l'otite évolue selon quatre stades : otite congestive, où le tympan est simplement rouge ; otite catarrhale, où le tympan devient lisse et opaque ; otite purulente, où le bombement du tympan témoigne de la présence de pus dans la caisse du tympan ; otite perforée, où une perforation dans le tympan laisse le pus s'écouler à l'extérieur.

Les complications d'une otite aiguë non traitée, aujourd'hui rares, sont l'extension de l'infection à la mastoïde (os situé derrière l'oreille), au labyrinthe (oreille interne), aux méninges ou au nerf facial, entraînant une paralysie de ce nerf.

TRAITEMENT
Il est nécessaire de faire soigner sans délai un enfant qui se plaint des oreilles ou dont la fièvre ne tombe pas. Le traitement d'une otite aiguë est fondé sur l'administration d'antibiotiques, associée ou non à une paracentèse (perforation chirurgicale du tympan) lorsque le tympan est bombé.



Otite subaiguë
Il s'agit en général d'une otite séreuse, inflammation de l'oreille accompagnée d'un épanchement liquidien (sans pus), due à un mauvais fonctionnement de la trompe d'Eustache.

Elle se manifeste par des otites aiguës à répétition et/ou par une baisse de l'audition ; l'otite subaiguë constitue la première cause d'audition défectueuse chez l'enfant.

Le diagnostic repose sur l'otoscopie (examen du conduit auditif externe et du tympan) et la tympanométrie ; la baisse d'audition est estimée par un audiogramme.

Le traitement, malaisé, repose selon les cas sur l'administration d'antibiotiques, sur l'ablation des végétations adénoïdes, sur la pose d'un aérateur transtympanique (yoyo) ou, éventuellement, sur les cures thermales.

Otite chronique
Il existe deux types d'otite chronique : l'otite muqueuse, caractérisée par une perforation du tympan, et l'otite cholestéatomateuse, due au développement dans l'oreille interne d'un kyste de l'épiderme, le cholestéatome.

Une otite chronique se traduit par une baisse de l'audition et par un écoulement ; l'otite chronique cholestéatomateuse se complique, dans certains cas, de paralysie faciale, de labyrinthite ou de méningite.

Le diagnostic repose sur l'examen clinique ; le traitement est surtout chirurgical et consiste à réparer le tympan ou à pratiquer l'ablation du cholestéatome.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site