Nidation


Pénétration complète de l'œuf fécondé dans la muqueuse utérine.

La nidation s'effectue normalement dans la muqueuse utérine, préparée à recevoir l'œuf, le 7e jour environ après la fécondation (soit le 21e ou le 22e jour du cycle menstruel). À son arrivée dans la cavité utérine, où il reste libre pendant 2 ou 3 jours, l'œuf fécondé est une masse sphérique à l'intérieur de laquelle se poursuivent des divisions cellulaires. Deux parties se différencient rapidement : le bouton embryonnaire, futur embryon, entouré par une membrane, et le futur trophoblaste, à l'origine du placenta. Pour poursuivre son développement, l'œuf doit tirer sa nourriture des tissus maternels : il pénètre donc dans la muqueuse de l'utérus, grâce au trophoblaste qui fusionne avec les cellules utérines. La nidation s'effectue en général sur la paroi antérieure ou postérieure de l'utérus, près de la ligne médiane. La préparation de la muqueuse à cette éventuelle nidation est assurée, au cours de chaque cycle menstruel, par la sécrétion d'hormones, œstrogènes puis progestérone.

PATHOLOGIE
La nidation peut se produire hors de l'utérus ; il s'agit alors d'une grossesse extra-utérine soit ovarienne, soit, le plus souvent, tubaire (localisée dans une des trompes utérines). Certaines nidations peuvent également se faire de façon imparfaite, en raison soit d'anomalies de forme de l'utérus, congénitales ou acquises, soit d'insuffisance hormonale. Elles entraînent parfois un avortement spontané.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site