Hematome retro-placentaire



Épanchement anormal de sang qui peut survenir, pendant la grossesse, entre le placenta et la paroi de l'utérus.

Un hématome rétroplacentaire peut être causé par un traumatisme abdominal (chute, accident de la route). Toutefois, il est le plus souvent la conséquence d'une hypertension artérielle et de ses complications (toxémie gravidique), d'un diabète, d'une grossesse multiple ou d'un hydramnios (excès de liquide amniotique). Il se déclare, généralement au troisième trimestre de la grossesse ou pendant l'accouchement, par une douleur brutale et intense, un saignement vaginal, parfois un état de choc (malaise, chute de la tension artérielle). L'hématome rétroplacentaire, en décollant le placenta nourricier de la paroi utérine, prive le fœtus d'éléments nutritifs et met sa vie en danger. La vie de la mère est menacée par l'importance de l'hémorragie ou par les troubles de la coagulation qui y sont souvent associés.
TRAITEMENT
Le traitement, entrepris en urgence, associe la réanimation de la mère et l'accouchement par césarienne.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site