Acide folique



L'acide folique est une vitamine présente dans les légumes frais, les fruits, les pommes de terre, les légumes secs, les produits céréaliers complets ainsi que les produits laitiers. Si vous envisagez une grossesse, il est conseillé de prendre de l'acide folique avant même d'être enceinte. La dose journalière recommandée est de 400 microgrammes par jour. Pour être bien certaine de consommer chaque jour les 400 microgrammes recommandés, vous pouvez compléter votre alimentation avec des comprimés d'acide folique, disponibles sans ordonnance en pharmacie. 

Pourquoi prendre de l'acide folique ?
Au cours des premières semaines de grossesse, le système nerveux central de l'embryon se met en place. Ce système nerveux central constitue l'ébauche du cerveau et de la moelle épinière. S'il ne se développe pas correctement, le bébé risque de présenter des malformations du tube neural. L'une de ces malformations est le spina bifida, également appelé 'épine dorsale fendue'. Les enfants atteints de cette maladie présentent généralement un handicap physique, qui peut parfois être associé à une déficience intellectuelle. En cas de mauvais développement du système nerveux central, le bébé a également des risques de naître sans cerveau. Cette anomalie conduit généralement au décès du nouveau-né après la naissance. 

Ces malformations restent heureusement rares. En Belgique et aux Pays-Bas, environ 1 enfant sur 700 est atteint de cette malformation. Un pourcentage toutefois beaucoup trop élevé quand on sait que la prise d'acide folique permet de diminuer considérablement le risque de donner naissance à un enfant atteint d'une telle anomalie. 

Toutes les femmes enceintes doivent-elles prendre de l'acide folique ?
L'acide folique est conseillé aussi bien aux femmes qui sont en début de grossesse qu'à celles qui désirent tomber enceintes. Cette recommandation vaut également pour les femmes qui ont déjà un ou plusieurs enfants en bonne santé. A notre connaissance, l'acide folique ne présente aucun effet indésirable, ni chez la future mère ni chez l'enfant.

Les mères ayant déjà un enfant avec une malformation du tube neural ont un risque accru de donner à nouveau naissance à un enfant atteint de cette malformation. A ces femmes, on recommande généralement de prendre de l'acide folique à un dosage plus élevé (plus de 400 microgrammes/jour). Dans ce cas, le médecin adaptera la posologie. 

Quand débuter et arrêter la prise d'acide folique ?
Il est important de commencer à prendre de l'acide folique avant même d'être enceinte. Si vous envisagez une grossesse, vous pouvez déjà prendre de l'acide folique quelques mois avant d'arrêter votre moyen de contraception. L'idéal est de commencer à prendre les comprimés au moins 4 semaines avant la conception, afin que l'acide folique soit présent en quantité suffisante dans l'organisme au moment précis où il joue un rôle crucial dans le développement du f'tus (c'est-à-dire les 4 premières semaines qui suivent la conception). Même si vous ne parvenez pas à tomber enceinte rapidement, continuez à prendre de l'acide folique. S'il s'agit d'une grossesse inattendue, il est recommandé d'entamer la prise d'acide folique sans attendre. 

Afin de prévenir ces anomalies du système nerveux central, on recommande de prendre des suppléments d'acide folique jusqu'à la huitième semaine de grossesse. En cas de cycle de 28 jours, cela correspond à la 10ème semaine, calculée à partir du premier jour de vos dernières règles.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site